Contrairement aux usages, il est tout à fait possible d’installer un coin bureau dans un salon. Je vous livre les principes à respecter.

Déceler les zones disponibles dans le salon

Il n’est pas forcément nécessaire de détruire les cloisons. Il faut parvenir à exploiter l’espace existant.

Ainsi, chaque recoin peut devenir utile afin de conquérir l’espace. La présence d’une alcôve ou d’un renforcement permet de disposer d’un espace de travail suffisant.

Il suffit de mettre en place un petit bureau voire un simple plan de travail effectué sur mesure. Pour libérer de l’espace, optez pour une assise tout confort.

Elle peut ainsi se glisser en dessous du bureau pour amoindrir l’empiètement sur votre pièce à vivre. L’essentiel est de parvenir à agencer un coin bureau sans mordre sur la pièce à vivre dédié à la détente et à la réception.

Une délimitation bien pensée de l’espace

Les personnes en mode télétravail ou qui ramènent du travail à domicile sont au fait du problème. Pour un bien-être optimal, le coin bureau doit être distinct du coin salon.

Il est fondamental d’opter pour un bureau doté d’une séparation visuelle. Il est possible de mettre un joli paravent, une petite bibliothèque ou une étagère escalier.

Tout ce qui peut contribuer à créer une séparation est admis. De plus, certains séparateurs peuvent servir de rangement utile.

Si la séparation est plutôt symbolique, il faut mettre le bureau en place sur un tapis de couleur contrastant avec le reste du salon. La délimitation de l’espace de travail peut prendre l’aspect d’un mur peint côté bureau.

L’espace bureau propose une teinte différente du reste du salon.

La personnalisation du coin bureau

Si le cloisonnement n’est pas possible, il convient de créer l’espace à son image.

Cette astuce permet d’intégrer le bureau au reste du salon. Le but est d’éviter de se sentir véritablement comme dans un bureau impersonnel et fade.

N’hésitez pas à disposer des plantes vertes, des objets colorés qui rappellent la déco intérieure de la pièce à vivre. Si c’est possible,  installez une armoire-bureau.

En refermant les portes, le bureau est dissimulé et le salon retrouve toute sa fonctionnalité.

Prioriser l’aspect pratique et esthétique

Pour un agencement efficace, faites appel à des matériaux fonctionnels et faciles à ranger. Aucun désordre ne doit être visible.

Dégagez le bureau au maximum des amoncellements de papiers et des piles de dossiers. Ne gardez sur le plan de travail que le strict nécessaire pour travailler au jour le jour.

De petits rangements qui dissimulent les outils de travail sont conseillés. Sinon, mettez-les dans une boîte ou un carton à transvaser dans une autre pièce à tout moment.

D’autres idées pour l’habitat sont accessibles ici.

Crédit Photo : blog.but.fr & visiondeco.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *