L’humidité concerne de nombreux foyers, surtout en hiver ou lors des saisons pluvieuses. Je vous propose plusieurs manières de s’en débarrasser durablement.

Reconnaître la présence de l’humidité chez soi

L’humidité est reconnaissable à l’odeur de renfermé. De plus, il peut provoquer des dégâts des eaux et des problèmes respiratoires.

Elle provient de plusieurs sources. Cela concerne notamment les infiltrations d’eau provenant des toits qui se prolongent dans les murs.

La condensation peut aussi être un facteur aggravant dans les maisons peu aérées ou isolées à l’excès. La condensation  génère des gouttelettes.

Par ailleurs, l’eau issue du sol peut aussi remonter dans les murs. L’humidité est décelable à l’existence de buées sur les vitres, le décollage des plinthes et du papier peint ainsi que des taches jaunes ou  noires sur les murs.

Les pièces propices incluent la cuisine, la salle d’eau et le garage.

Quelques astuces à mettre en place

La prévention reste la meilleure des méthodes. Il convient d’aérer fréquemment toutes les pièces du foyer pour un renouvellement de l’air afin de bannir la condensation.

L’infiltration d’eau et les remontées capillaires sont évitées avec un entretien de la maison. Il faut contrôler le bac à douche, les joints de robinet, la charpente et la toiture et procéder aux réfections nécessaires.

Mettre en place un déshumidificateur permet de maintenir une atmosphère saine en absorbant l’humidité en excès contenu dans l’air. En outre, un chauffage performant est un appareil pour lutter contre l’humidité.

Il est préférable d’opter pour un modèle doté d’un thermostat connecté.

Les autres techniques pour chasser l’humidité

Les fenêtres doivent bénéficier d’une bonne étanchéité. Sinon, le double vitrage constitue une excellente alternative pour maintenir une température élevée dans le foyer tout en réduisant la condensation.

L’installation d’une grille d’aération dans les salles d’eau favorise l’aspiration de l’air frais dans les pièces attenantes. Les placards sont propices à l’humidité.

Il faut placer du papier journal à l’intérieur pour absorber l’odeur de moisi. Pour sa part, le charbon de bois est d’une grande efficacité.

Il convient de disposer quelques morceaux dans une boîte fermée, dotée d’un couvercle troué. Cela permet de se débarrasser de l’humidité ambiante.

Il faut remplacer le charbon tous les 15 jours.

Les autres astuces à explorer

La ventilation peut être effectuée via une VMC pour une pièce, ou une ventilation centrale pour tout l’édifice. L’injection de résine constitue une solution efficace pour bannir les remontées capillaires.

Quant à la pose de silicone, elle est efficace pour le traitement de l’humidité dans les murs.

Crédit Photo : futura-sciences.com & youtube.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *