Votre chaise a un certain vécu et la rénovation s’impose. Je vous fournis toutes les étapes indispensables pour réussir cette opération.

Les outils souvent nécessaires pour la rénovation

Cela concerne essentiellement une paire de gants, un tournevis, un cutter, des ciseaux. Il ne faut omettre le pinceau, la ponceuse, un peu de ouate, une machine à coudre ou un fil et une aiguille.

Parfois, il faut disposer d’un vernis colle, une agrafeuse à bois ou une agrafeuse électrique et un pistolet à colle. Souvent, le démontage s’avère nécessaire.

Autrement, il faut directement poncer toutes les parties constituant la chaise, pour ôter les anciennes traces de peinture, de vernis et autres tapisseries anciennes.

La phase de dépoussiérage du meuble

Après le ponçage, il convient de dépoussiérer l’ensemble. Il faut recourir à un produit lavant de genre lessive avec un peu d’eau tiède.

A l’aide d’une éponge trempée dans ce détergent, il faut nettoyer tous les éléments. Il faut veiller à déloger la poussière incrustée dans les recoins pour proscrire les irrégularités.

Il faut laisser sécher la chaise durant un quart d’heure. Ensuite, il faut procéder au rinçage avec soin via de l’eau claire.

Le second séchage doit durer au minimum 24 heures.

L’étape cruciale de la peinture

C’est une étape inratable car elle détermine la réussite de l’opération. Pour ce faire, il faut opter pour un pinceau de bonne qualité pour un rendu sans faille.

En fait, plusieurs pinceaux peuvent s’avérer indispensables. A l’aide du pinceau à bout rond, les angles et les arêtes sont bien peints.

Le pinceau plat et large ou le petit rouleau sont utiles pour peindre la surface plane. Cela intègre l’assise au-dessus et par-dessous sans négliger le dossier.

Il faut veiller à une application uniforme afin d’éviter les coulures et les traînées. Il convient de respecter le temps de séchage indiqué sur le pot de peinture.

La phase des finitions

Cela peut se traduire par une couche finale de peinture. Le vernis peut également faire partie des finitions.

Son application va être effectuée par-dessus la peinture bien sèche. Le vernis peut avoir un fini mat ou brillant, selon le goût et le style de l’intérieur.

Il est permis de recouvrir l’assise avec un tissu d’ameublement et de mettre le tout en place via l’agrafeuse. Des galons peuvent orner l’assise et le dossier avec l’apport du pistolet à colle.

Si la chaise a fait l’objet d’un démontage, il suffit de la remonter et de revisser le dossier puis l’assise.

Crédit Photo : expert-peinture.fr & youtube.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *