Il est limité de décaper le bois de façon bio car tous les matériaux ne réagissent pas de la même manière. Je vous livre les astuces pour tout ce qui fonctionne.

Le décapage au nature suivant la matière

 La recette naturelle sera efficace sur une couche de peinture légère.

Par contre, l’opération est moins évidente sur une couche glycéro très épaisse. Dans cette optique, il est préférable d’opter pour un ponçage classique ou un décapage thermique.

Je vous suggère de tester la recette naturelle avant de choisir la solution traditionnelle.

Les immanquables de décapage au naturel

Il ne faut pas se séparer des deux immanquables du menuisier écolo à travers le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude. En effet, le bicarbonate de soude oeuvre tel un papier de verre très fin pour un ponçage net.

Le côté humide adoucit le côté abrasif afin de protéger les surfaces fragiles qui craignent les rayures. Pour sa part, la brosse à décaper en poils métalliques facilite le décollement de la peinture ou du vernis.

S’il s’agit d’une couche épaisse, il faut recourir à une raclette afin de décoller globalement les épaisseurs.

La méthode bicarbonate / vinaigre blanc

Après avoir protégé l’espace de travail, il convient de nettoyer le bois avec une éponge humide. Il faut saupoudrer la surface à traiter avec du bicarbonate de soude.

Ensuite, il faut vaporiser le vinaigre blanc. Le mélange doit normalement mousser.

Dix minutes plus tard, il faut frotter avec force et régularité afin de décoller la peinture ou le vernis, au fur et à mesure. Pour une surface verticale, il est préférable de saupoudrer directement l’éponge avec le bicarbonate.

Une autre recette efficace pour le bois blanc

Cette recette n’est pas recommandée pour le chêne ou le noyer. La présence de cristaux de soude peut engendrer des taches noires.

En revanche, elle est conseillée pour  du bois de siège comme le hêtre. Il faut faire bouillir 1/4 de litre de vinaigre de cidre avec 1 l d’eau.

Il faut ajouter 100 g de farine. Le mélange doit épaissir.

Hors du feu, il faut mettre les cristaux de soude, à raison de 100 g. Attention de bien respecter les étapes. Il faut verser le mélange dans un récipient métallique et laisser tiédir.

L’application de la pâte ainsi obtenue est effectuée avec un pinceau ou un chiffon. Après séchage, il faut frotter avec une brosse de lavage imbibée dans un mélange de vinaigre blanc et d’eau chaude.

Il faut fignoler les recoins, les moulures et autres sculptures à l’aide d’un tampon-jex. Le rinçage est à effectuer avec du vinaigre dilué.

Laissez sécher et poncer une ultime fois. D’autres méthodes brico sont présentes ici.

Crédit Photo : canalvie.com & pinterest.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *