L’aménagement d’une infrastructure immobilière passe par plusieurs étapes. Celle du choix des portes et de leur mise en place en fait partie. Étant donné qu’il existe divers types sur le marché, il n’est pas toujours aisé d’effectuer un choix judicieux. En réalité, il existe par exemple des portes coulissantes, des portes sur pivots et bien d’autres. Que faut-il savoir sur ces divers modèles de portes ? Découvrez la réponse dans le corps de cet article.

La porte coulissante

La porte coulissante est encore appelée « porte à galandage ». Il s’agit d’un type de porte connu pour disparaitre entièrement dans le mur. Cette dernière est employée lorsqu’il est nécessaire de gagner de la place pour installer des meubles par exemple. Elle est également utilisée dans le cas où l’espace d’ouverture n’est pas disponible. La porte coulissante est l’idéale en termes de séparation visuelle de deux espaces. Cependant, ce n’est pas la meilleure alternative sur le plan acoustique et thermique. Ce type de porte est aussi disponible en plusieurs finitions puisqu’il est possible de l’avoir en bois et en verre. Vous pouvez dénicher ce type de portes auprès des professionnels comme Cocif.

La porte sur ébrasement bois

La porte sur ébrasement bois dite « classique » est équipée d’ébrasements et de chambranles. Il s’agit là des composantes qui habillent la baie de porte. L’ensemble « ébrasements-chambranle » est disponible en plusieurs types de finitions. En réalité, il est possible d’en trouver en laqué, en plaquage bois, en bois massif ainsi qu’en stratifié. Il vous revient d’opter pour le type de finition que vous désirez procurer à votre porte d’intérieur. Compte tenu du choix que vous ferez, vous pourrez obtenir une porte sur ébrasement bois en style contemporain ou rustique.

Porte d’intérieur sur pivot

La porte d’intérieur sur pivot est celle qui est montée au-dessus d’un pivot. Cet axe est ancré dans un linteau au niveau du sol. Il est possible que le pivot soit axé, cependant, il est habituellement décentré à un tiers en vue de laisser deux tiers de passage libre. La porte d’intérieur sur pivot procure à une demeure un aspect contemporain ainsi qu’un design sans égal. En dehors de l’axe de cette dernière, le sol est totalement libre et dégagé. De plus, il est possible que son encadrement soit minimal. Dans certains cas, il est entièrement imperceptible à la vue.  

Une telle porte se conçoit avec plusieurs types de matériau. En effet, elle existe en bois, en verre ainsi qu’en métal. Lors de sa pose, les experts prennent le soin de dégager les deux côtés de la porte pour ne pas entraver son ouverture. Ceux-ci prévoient aussi un large accès puisque le passage réel n’occupe que deux tiers de la largeur. À titre illustratif, une porte d’intérieur sur pivot de 90 cm ne pourra offrir qu’un passage de 60 cm.

La porte-va-et-vient

Ce type de porte est très peu répandue aujourd’hui. Son système de passage lui permet d’être ouverte dans un sens comme dans l’autre. La plupart du temps, la porte-va-et-vient est mise en place dans les cuisines de restaurant, au sein des hôpitaux ou dans les lieux publics.

En somme, il existe plusieurs types de portes d’intérieurs. Vous pouvez trouver des portes sur ébrasements bois, des portes d’intérieur sur pivot, des portes coulissantes, des portes-va-et-vient et bien d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.