Je vous propose plus de détails sur la lasure pour bois extérieur. C’est un produit protecteur du bois.

L’utilité de la lasure pour bois extérieur

La lasure est un vernis qui autorise le dépôt d’une couche de protection sur le bois. Elle est destinée à divers éléments comme la terrasse, les escaliers, les revêtements de sol en bois, les murs en bois, les constructions de type chalet, entre autres.

Hormis la protection, la lasure favorise la mise en valeur du bois. Elle est soit incolore, soit teintée.

Les veines du bois sont mises en avant pour leur conférer un côté naturel et authentique.

Les propriétés de la lasure

Au niveau de la protection, la lasure dispose de propriétés hydrofuges qui proscrivent les agressions de l’eau, de l’humidité. Elle permet de prohiber le gonflement et le pourrissement du bois.

Dans la version teintée, la protection est étendue contre les rayons UV et le grisement relatif au soleil. Il faut penser à l’application de lasure extérieur tous les 4 ou 8 ans suivant le degré d’exposition des structures en bois.

L’application de la lasure

Après la préparation préalable du bois, il faut mélanger soigneusement la lasure dans le pot. Il faut se munir d’un rouleau ou d’un pinceau.

Le pinceau brosse est destiné à une application au niveau des recoins et des zones difficiles d’accès. Il faut veiller à appliquer le produit en suivant le sens des veines du bois.

Cela autorise une meilleure imprégnation et propose une valorisation des divers motifs des veines. L’application est faite de façon uniforme sur toutes les zones à traiter.

Le séchage dure entre 3 et 6 heures. Après la 1ère couche, il faut procéder à la seconde couche.

Il est fortement déconseillé de traiter lorsqu’il pleut pour éviter une application et un séchage compromis.

Le type de préparation des divers bois

Le bois neuf ne demande aucune préparation particulière. Pour sa part, le bois ancien obéit à plusieurs conditions.

Pour le bois vernis ou peint, il faut décaper le bois pour ôter les revêtements présents. Le décapage se fait au papier de verre, à la ponceuse ou au décapant universel.

Le bois ancien ou lasuré demande un ponçage pour faire ressortir le bois brut pour une meilleure pénétration de la nouvelle lasure. Pour le cas du bois noirci ou grisé, il faut poncer le bois.

Ensuite, il faut appliquer une sous-couche pour lasure. Cette dernière est incolore et transparent et elle est applicable sur le bois avant la lasure.

En ce qui concerne le bois troué ou abîmé, le bouchage des bois est nécessaire. Il convient de réparer les parties endommagées avec de la pâte à bois.

Lorsque les réparations sont sèches, il faut poncer le bois pour l’obtention d’une surface bien lisse.

Retrouvez d’autres idées ici.

Crédit Photo : batiproduits.com & linternaute.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *