En déco intérieure, la tendance porte sur le mix and match de motifs. Je vous invite dans cet univers qui doit privilégier cohésion et originalité.

Les bases des motifs mixés

Mélanger les motifs ne simplifie pas un charmant tohu-bohu pour les yeux, sinon cela peut vite lasser les yeux. Il convient de sélectionner un élément commun aux motifs prévus.

Cette astuce autorise une illusion d’harmonie, un point commun afin de permettre à ce regroupement de motifs de « matcher », d’attirer l’attention. Il n’existe pas de règle précise.

Tout en improvisant, il est possible de créer une cohésion dans l’approximation.

La couleur comme idée de base

Dans ce cas, il faut opter pour une palette comportant 2 à 3 couleurs. Il est possible de prévoir également une couleur dominante qu’il faut décliner en camaïeu.

Ainsi une couleur dominante est assortie à plusieurs motifs multicolores. Si les couleurs sont moins nombreuses, les motifs doivent être plus présents.

La déclinaison peut admettre des motifs variés comme les rayures, les carreaux, les pois, etc. Cela permet de casser le côté trop monocorde, trop atone d’une déco intérieure.

Les motifs regroupés par la forme

Par ailleurs, des couleurs totalement différentes peuvent être en cohésion avec des motifs graphiques approchants. Une composition évoquant la nature peut accueillir des rayures, des pois, des carreaux en tous genres.

Il faut penser à miser sur les échelles en faisant appel à des fleurs microscopiques, des fleurs géantes mélangées avec des graphiques en aquarelle.  Les chevrons côtoient les rayures, les obliques.

En outre, un motif unique peut connaître une variété de couleurs ou de tailles.

L’harmonisation des motifs grâce au style

Une autre inspiration revient à définir un style de motifs, relevant d’une catégorie. Il faut retenir les motifs scandinaves, le motif naturel, l’ethnique, le bohême, le moderne, ou le rustique, entre autres.

Le style campagnard va être axé sur les rayures rappelant les torchons, les carreaux vichy, les fleurs rétro, la toile de Jouy. Il ne faut pas oublier les motifs carreau de ciment ou céramique.

Les motifs scandinaves vont adopter les losanges, les triangles, les chevrons, les hexagones, tout ce qui a trait à des formes géométriques. Ce type de mix and match propose d’oser le mélange des tailles, des effets come le brodé, l’imprimé, la photo, la peinture sans omettre les différentes textures.

Crédit Photo : cocondedecoration.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *