Des travaux d’isolation des combles exécutés suivant les normes en vigueur offrent de nombreux avantages dont les plus importants sont un meilleur confort thermique pour les occupants du logement et la baisse de la facture énergétique. Il est primordial de savoir comment isoler ses combles et notamment de connaître les méthodes les plus appropriées et la matière à utiliser pour vous assurer de pouvoir profiter de tous les avantages de l’isolation des combles.

Les techniques d’isolation des combles

La perte de chaleur au niveau du sol et la toiture du grenier constitue 30 % de la déperdition thermique totale d’une habitation. Suivant le type d’occupation que vous avez prévu pour vos combles, vous devez prévoir une isolation pour le sol, une isolation pour la toiture ou les deux solutions. 

L’isolation du sol

L’isolation du plancher ou du sol n’est pas indispensable si vous ne prévoyez pas d’occuper le grenier. Dans ce cas précis, cette solution s’avère plus économique et plus simple à réaliser que l’isolation de la toiture. 

L’isolation de la toiture

Si vous projetez d’aménager une chambre à coucher dans les combles ou une autre pièce à vivre, vous devez absolument chauffer la pièce. L’isolation du toit est, ainsi, l’alternative la plus conseillée.

Isoler le sol et le toit

Isoler le sol et le toit est la solution idéale pour rendre les combles confortables et habitables. Le chauffage n’est plus nécessaire si vous choisissez cette option. En effet, en l’habitation bénéficie, ainsi, d’une meilleure performance thermique aussi bien en été qu’en période hivernale. 

Le type d’isolant adapté pour les combles

Il existe différents types d’isolants thermiques. La laine minérale est la plus adaptée pour isoler les combles. 

La meilleure matière pour isoler les combles

La laine de verre représente la matière la plus appropriée pour isoler le sol et le toit des combles. En plus de l’isolation thermique optimale, cette matière assure également une bonne insonorisation de la pièce / des pièces situées dans le grenier. Ce matériau d’isolation fournit, ainsi, un confort accru aux occupants des nouvelles chambres aménagées dans les combles mais également aux autres occupants de l’habitation. L’isolation du grenier permet de conserver un supplément de 30 % de chaleur dans la maison. Par ailleurs, la laine de verre se distingue des autres isolants par son prix nettement inférieur. 

Laine de verre à dérouler ou laine de verre à souffler?

La laine minérale de verre destinée pour l’isolation des bâtiments se présente sous forme de panneaux compacts à dérouler puis à découper suivant les dimensions du support à couvrir. La facilité d’installation représente l’avantage principal de la laine de verre à dérouler. Vous avez le choix en termes d’épaisseur. Pour le sol, des couches de laine de verre d’environ 6 cm d’épaisseur conviennent. Des panneaux de laine de verre plus épais (près de 10 cm) sont nécessaires pour l’isolation de la toiture.

On trouve aussi de la laine de verre en vrac qui se pose par soufflage sur le plancher ou la toiture du grenier. L’application de ce type d’isolant nécessite l’usage d’un équipement spécifique ainsi que la maîtrise de techniques particulières. La technique de soufflage permet une couverture complète des surfaces et surtout une isolation parfaite des recoins difficilement accessibles, pour un rendement élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *