Très pratique pour les travaux de bricolage, le pistolet à colle est un accessoire incontournable. Je vous propose de découvrir ses multiples usages et les règles correspondantes.

Le mode de fonctionnement du pistolet à colle

Qu’il soit filaire ou avec batterie, le pistolet à colle ou pistolet thermo-colleur est doté d’une résistance. La résistance chauffe les bâtonnets thermo-fusibles à une température de 180° à 200°.

La colle devient liquide. Son expulsion se fait par la buse grâce à une petite pression sur la gâchette. Le pistolet à colle est constitué en plastique et il comprend deux types d’expulsion.

Cela porte sur l’avance manuelle ou l’avancée automatique. L’avance manuelle demande la pression sur la gâchette et peut provoquer des cordons irréguliers.

L’avancée automatique autorise un débit régulé par la pression sur la gâchette. Pour en apprendre plus, consultez cette adresse.

Les matériaux disponibles avec un pistolet thermo-colleur

De nombreux matériaux peuvent être collés avec ce type d’outil. Il faut retenir le bois et ses nombreuses variantes comme les composites, le médium, le contreplaqué, etc.

Il faut aussi inclure les cartons et les papiers. Il ne faut pas oublier le textile, le cuir, le nylon ainsi que les plastiques en tous genres.

Certains métaux ainsi que le verre sont aussi concernés.

Les précautions à prendre avec le pistolet à colle

Pour l’emploi du pistolet à colle, il convient de nettoyer préalablement la surface consacrée au bricolage. Il faut mettre en place du carton ou de la bâche voire un tapis en silicone simple à nettoyer.

De plus, il faut mettre des habits usagés pour éviter les incidents. Il faut prêter attention à la buse qui est brûlante.

Eloignez les enfants du pistolet à colle. En outre, la colle doit être suffisamment chaude pour une parfaite application et une bonne fixation des matériaux.

Les autres points à respecter

Pendant la pause, il faut poser le pistolet à colle sur le socle. En parallèle, il faut débrancher l’appareil et le mettre sur un bout de carton.

Cela empêche la dispersion de colle. La colle chaude demeure coulante.

Bien entendu, il est inutile d’appuyer trop fortement sur la gâchette. Pour le nettoyage, il n’est pas nécessaire d’attendre que le pistolet soit froid.

Il faut nettoyer la buse avec un chiffon bien épais. En prenant ces quelques précautions, le pistolet thermo-colleur permet de nombreuses réalisations. Bricoler devient un réel plaisir avec ce type d’outil et il est suffisamment peu encombrant afin d’en disposer partout. Découvrez plus d’astuces en consultant ce sujet.

Crédits photo : amelie-themovie.com, leroymerlin.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *