Face aux méfaits des rayons du soleil, un voile d’ombrage est indispensable au jardin. Je vous propose d’en apprendre plus sur cet accessoire.

Les matières usitées pour le voile d’ombrage

Il faut retenir le voile d’ombrage en polyéthylène, en polyester, en acrylique. Le voile en polyéthylène ou toile micro-perforée dispose d’une trame bien aérée.

Il est à la fois imperméable, robuste et léger. Il requiert un traitement anti-tâches et anti-UV pour une plus grande longévité.

Le voile d’ombrage en polyester est résistant face aux intempéries comme la pluie et les rayons du soleil. D’une haute résistance, il ne subit ni déformation, ni froissement.

Il supporte les frottements ou les déchirures. Ce voile est facile à nettoyer avec de l’eau et du savon.

Quant au voile d’ombrage en acrylique, il est teinté dans la masse. Cela lui procure davantage de résistance face aux décolorations dues au vent et au soleil.

Ainsi, la couleur est de longue durée avec une fibre imperméable. Pour plus d’infos, lisez cet article.

Le type de voile selon le mode d’utilisation

L’utilisation est liée aux performances, à la résistance, à la matière. Dans un endroit propice aux vents forts, le poids du voile d’ombrage entre en compte.

Un voile plus léger procure une prise réduite au vent. Pour une bonne protection contre les méfaits du soleil, il faut opter pour un voile micro-perforé tel que le polyéthylène qui dispense de l’effet de serre.

Pour une protection efficace contre la pluie, il faut préférer un matériau imperméable ou traité pour l’étanchéité. De plus, il doit être déperlant.

Il est conseillé d’apporter une pente au moment de l’installation afin de proscrire toute poche d’eau. Il est possible d’adopter un voile d’ombrage double emploi anti-UV et imperméable.

Les composantes du voile d’ombrage

La forme du voile d’ombrage est disponible sous plusieurs aspects. Selon les envies et la surface de protection, le voile d’ombrage peut être triangle, carré ou rectangle.

Le voile est commercialisé en plusieurs tailles. Il est tendance de profiter de l’effet de superposition.

Ainsi, la sélection de multiples voiles d’ombrages de plusieurs formes et couleurs est autorisée. L’essentiel est de prévoir plusieurs points d’accroche préalablement planifiés et espacés idéalement.

Sur une terrasse ensoleillée, il faut considérer l’exposition avant de passer au positionnement.

Les couleurs des voiles d’ombrage

L’intensité du coloris du voile influence la filtration des UV. Les couleurs claires laissent davantage passer les UV comparativement aux couleurs foncées. Les couleurs sombres sont d’usage dans le sud plus ensoleillé et les couleurs claires sont préférées dans le nord. Pour plus de détails, consultez cette adresse.

Crédits photo : espace-ombrage.com, easysail.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *