La cuisine est une véritable pièce à vivre qui se doit d’être fonctionnelle et agréable à vivre. L’aménagement de cet endroit doit être parfaitement réfléchi. Cette opération exige des techniques particulières et se fait en différentes étapes:

Définir l’agencement le plus adapté

La première étape pour bien aménager une cuisine est de déterminer l’agencement le plus adapté selon la configuration de l’espace. Pour ce faire, il convient d’évaluer la surface disponible et la présentation de la pièce. Ces indications permettent de définir l’option la plus appropriée. Vous avez notamment le choix entre :

  • la cuisine en hauteur, dite en I, avec des agencements sur seul mur,
  • la cuisine en L : spécialement adapté pour les surfaces grandes ou moyennes et s’étalant sur deux murs perpendiculaires. Ce style d’agencement est le plus courant. Cette configuration permet d’optimiser au mieux l’espace et notamment d’ajouter un ilot central pour disposer davantage de surface pour les préparations,
  • la cuisine en U : cet agencement convient particulièrement pour un espace très vaste et notamment pour ceux qui peuvent exploiter trois murs,
  • la cuisine ouverte est la meilleure solution pour tous les espaces. Cette alternative permet d’optimiser la surface disponible et de disposer d’un espace lumineux et fonctionnel.

N’oubliez pas de considérer les ouvertures pour optimiser la luminosité et l’aération de la pièce. Déterminer le type d’agencement vous guide dans la sélection des meubles et des autres équipements à intégrer dans votre cuisine. La configuration vous permet notamment de définir les mensurations, la forme et les différentes caractéristiques du plan de travail cuisine, l’élément central d’une cuisine.

Repérer le triangle d’activités

Le triangle d’activités correspond à l’espace le plus important dans la cuisine. La zone relie notamment les trois endroits clés de la pièce à savoir : les lieux dédiés à la préparation (plan de travail- stockage d’ingrédients et d’aliments), la cuisson (appareils de cuisson : réchauds, fours, …) et le lavage- rangement (évier, lave-vaisselle, placards). Ces trois pôles doivent idéalement former un triangle isocèle. Chaque point doit être à une distance égale avec les deux autres.

Le traçage du triangle d’activités optimise l’aménagement de la cuisine.

Définir le style d’aménagement

Cette étape consiste à déterminer l’ambiance que vous souhaitez créer dans votre cuisine. L’espace doit être agréable à vivre. Choisissez le style d’aménagement selon vos préférences. Vous pouvez notamment opter pour un style :

  • contemporain : industriel avec des lignes nettes et des matériaux bruts, nordique avec des couleurs basiques et des traits géométriques, précis, …,
  • design : indémodable et soigné,
  • classique : élégant et très fonctionnel,
  • rustique : pour une atmosphère chaleureuse et traditionnelle qui fait penser aux cuisines anciennes où nos grands-mères faisaient de délicieuses recettes, aux succulents plats du terroir,
  • provençal : un aménagement qui privilégie la luminosité, avec de grandes ouvertures, des teintes très claires et chatoyantes,
  • bohême chic, naturel : chaleureux et tendance, un aménagement chaleureux avec des matériaux naturels, notamment le bois associé à du blanc ou des couleurs claires, pastel rehaussées par quelques touches de verdure.
  • anglais, cottage: une déco simple, cosy et confortable avec des teintes claires et naturelles qui évoquent l’aménagement et l’atmosphère à l’intérieur des maisons de campagne anglaises.

Vous pouvez choisir un style d’aménagement entièrement personnalisé, selon vos gouts et vos préférences. L’atmosphère doit, avant tout, vous plaire pour que vous puissiez prendre plaisir à y concocter de bons plats chaque jour.

Le style d’aménagement vous permet de définir avec précision les couleurs à adopter, les matériaux, le type de revêtement pour les murs, le sol, etc.

Choisir les équipements

La sélection des équipements constitue une étape cruciale dans le cadre de l’aménagement de la cuisine. La fonctionnalité et la praticité de la cuisine dépend principalement du mobilier et des appareils choisis. Considérez en premier lieu les mensurations des meubles et des autres équipements pour vous assurer d’adopter l’aménagement le plus approprié pour la configuration et la surface de la pièce. Vous devez vous référez sur les éléments déterminés auparavant (agencement, triangle d’activités) pour trouver les équipements les plus adéquats. Tenez aussi compte de l’ergonomie et de la praticité de chaque pièce avant de vous attarder sur le design et les finitions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.