Pratique, la caméra de surveillance est un atout sécurité non négligeable. Je vous propose d’en savoir plus sur cet apport de la technologie.

L’emplacement le plus approprié

Rassurant, la vidéosurveillance sert au renforcement de la sécurité d’un habitat. Son emplacement doit obéir à la fois à la logique et tenir compte de l’aspect juridique.

En effet, il est interdit de filmer la voie publique ainsi que les propriétés privées des voisins. De plus, certaines caméras sont réservées à une utilisation extérieure.

Le choix entre caméra filaire ou sans fil

La caméra de surveillance fait appel à deux types. La caméra avec fil ou filaire intègre un port internet ainsi qu’un câble d’alimentation, selon les marques.

Quant à la camera sans fil, elle est reliée au Wi-Fi et dispose d’une batterie rechargeable. En ce qui concerne la caméra incluant les 2 versions, elle peut indifféremment accueillir un branchement ou agir en mode sans fil.

La qualité primordiale de l’image

Malgré l’installation d’une caméra, certains cambrioleurs pénètrent quand même dans une habitation persuadés qu’elle n’est que dissuasive. Ainsi, il est prioritaire d’opter pour un modèle disposant d’une haute qualité d’image afin d’optimiser l’identification des malfrats.

Il est préférable d’acquérir une ou plusieurs caméras HD ou ultra HD. Quant à la lumière infrarouge, elle autorise une meilleure visibilité nocturne.

La vidéo surveillance  pourvue de la fonction audio

La télésurveillance offre aussi des caméras dotées de la fonction audio. Hormis la protection contre les effractions durant l’absence ou les vacances, certains propriétaires filment leurs animaux domestiques.

L’audio permet de communiquer avec les animaux de compagnie. Elle est aussi très utile pour effrayer les maraudeurs.

La mode de stockage à considérer

Il faut prendre en compte la mode de stockage disponible dans la mémoire de la caméra. S’il s’agit d’un stockage local sur carte SD, elle est parfois risquée.

En effet, la mémoire peut être dérobée par les malfaiteurs pour masquer leur passage. Il est préférable de choisir un stockage à distance via un Cloud ou des serveurs.

La conservation des images est effectuée à distance et elle est inaccessible sur place. C’est une solution payante qui peut faire l’objet d’un abonnement.

La consommation énergétique en question

Face à la pollution atmosphérique et les effets du changement climatique, il est possible de contrôler la consommation énergétique de la caméra. Il vaut mieux acheter un modèle peu consommateur en énergie.

Il existe aussi des caméras actives via l’énergie solaire. De plus, cette option réduit considérablement les factures d’électricité.

Retrouvez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : linternaute.fr & m-habitat.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *